Bas les masques :
Soyez vous-même !

Hier soir, j’ai regardé l’émission « Secrets d’Histoire » au sujet de « l’homme au masque de fer » qui fut le prisonnier le plus célèbre de son époque et dont l’identité donne encore aujourd’hui matière à discussion. Cet homme a été condamné par Louis XIV à porter un masque de fer – nuit et jour – sans avoir le droit de communiquer avec qui que ce soit, hormis pour les nécessités du quotidien. Il est clair que les mots ne sont pas assez forts pour exprimer le malaise ressenti face à un tel traitement. Cependant je trouve le sujet suffisamment symbolique pour venir susciter en nous des interrogations ⚡.

Certes nous avons la chance de vivre sans masque de fer. Mais pouvons-nous dire que nous ne portons aucun masque alors que contrairement à lui, nous avons l’entière liberté de le retirer 💪 ?

Cette question prend tout son sens en particulier en entreprise où les choses que nous nous croyons autorisés à dire – ou pas – sont autant de freins pour exprimer pleinement qui nous sommes.

Pourtant tomber le masque est un jeu qui en vaut la chandelle. Cela demande effectivement du courage mais quelle bouffée d’oxygène ! On gagne en créativité, en enthousiasme et en énergie 🤸‍♀️.

intuition action Sophie Ramspacher

Le plus important n’est pas de parvenir à se conformer à quelque chose qui ne nous convient pas mais d’être aligné.e avec qui l’on est, avec nos valeurs profondes – pour être ensuite en mesure d’apporter une vraie contribution à travers notre activité.

Et vous, avez-vous envie de déposer un masque devenu trop encombrant ? 🌟

En savoir +

Archives

Abonnez-vous à notre newsletter

Vos informations sont enregistrées dans un fichier informatisé sécurisé conformément à la Politique de confidentialité